10 romans inspirés de faits divers

Je vous avais parlé d’une envie de vous proposer un contenu différent de ce que j’ai l’habitude de vous offrir. Demain soir c’est Halloween, j’aurais pu vous parler d’horreur, de sorcières et de toutes ces petites bêtes dont on raffole, mais il faut savoir que je suis une putain de grosse flipette. Vraiment, je pèse mes mots-là. Du coup, je me suis dit qu’il serait plus intéressant de vous parler d’un sujet qui me fascine sans me faire peur. Je suis une fana des enquêtes policières types documentaires sur les faits divers. J’ai littéralement dévoré les docus-séries de Netflix. Bien sûr, je ne peux pas évoquer ces docus sans rendre un hommage vibrant au père de tous et bien franchouillard Faites entrer l’accusé. Du coup, je me suis tapé un petit délire. J’ai fait des petites recherches pour vous dresser cette sélection de 10 romans inspirés de faits divers. Parce qu’au final, n’est-ce pas l’Homme le véritable monstre de toutes nos histoires ?

Avant ça, un petit zoom histoire s’impose…

Le fait divers dans le jargon journalistique correspond à une synthèse en quelques lignes d’un événement ne pouvant être classé dans aucune rubrique traditionnelle d’un journal. En gros, c’est un fourre-tout. Mais, soyons honnêtes, le fait divers concerne généralement des événements tragiques tels que crimes, accidents, etc.

Officiellement en France, le fait divers est apparu dans le quotidien des Français au 19e siècle. D’abord, une rubrique sans intérêt, ces nouvelles incontournables qui suscitaient une fascination morbide ont rencontré un franc succès.

Littérature et faits divers : une vieille relation

Les artistes ont très vite été conquis par ces petits événements relatés en quelques phrases qui traduisaient « une vérité vraie ». Le fait divers est une information brute que l’artiste polissait pour en faire une œuvre, un diamant.

Finalement, ce n’est pas si étonnant que certains auteurs soient allés piocher dans la rubrique des faits divers, d’ailleurs les réalistes et naturalistes en étaient férus. C’est une source intarissable d’inspiration car le fait divers est surtout un reflet de la société dans laquelle on vit et un révélateur profond de la nature humaine.

A lire : 7 astuces pour trouver une idée de roman

Découvrez donc cette sélection de 10 romans inspirés de faits divers. Bien sûr, il s’agit d’une liste non exhaustive et je suis persuadée que vous avez quelques exemples en tête. N’hésitez pas à allonger la sélection en commentaires.

1. Le Rouge et le Noir, Stendhal (1830)

Pour le personnage de Julien Sorel, Stendhal s’est inspiré de l’histoire d’Antoine Berthet, un précepteur très smart grenoblois qui a tenté d’assassiner sa maîtresse en tirant un coup de fusil en pleine messe et qui a tenté de se suicider par la suite. Antoine Berthet a été condamné à mort en décembre 1827 et fut exécuté en février 1828.  

2. Le Comte de Monte Cristo, Alexandre Dumas (1846)

En 1807, le petit veinard de Pierre Picaud, qui inspirera le personnage d’Edmond Dantes quarante ans plus tard), est un cordonnier à domicile de Nîmes est sur le point d’épouser une femme belle et très riche en plus. Jaloux, « ses amis » le calomnient et parviennent à le faire emprisonner pour haute trahison le jour de son mariage. Durant ses sept années de détention, il fait la connaissance d’un prêtre italien qui à sa mort lui lègue par testament un trésor caché à Milan.

Picaud est libéré à la chute de l’empire en 1814. Plus affaibli, il change de nom, prend possession du trésor et se venge de ses anciens amis. Il arrive à mettre son plan à exécution malheureusement Allut parvient à le devancer et le tue après avoir tenté de l’extorquer.

3. Madame de Bovary, Flaubert (1857)

En 1839, Delphine Delamare, qui serait « la vraie Madame de Bovary », épouse, à l’âge de 17 ans, un médecin. La pauvre s’ennuie et décide de mettre des paillettes dans sa vie en prenant un petit amant. Delphine se suicide en 1848 et son mari décède également l’année suivante.

4. La séquestrée de Poitiers, André Gide (1930)   

Petit bond dans le temps au 20e siècle. Mai 1901, Blanche Monnier, âgée de 52 ans, est découverte par un commissaire venu perquisitionner chez Louise Monnier suite à une dénonciation par lettre anonyme. Elle aurait été enfermée pendant 25 ans par sa famille. Quant aux raisons de sa séquestration, elles restent floues, certains parlent d’un amour interdit, d’autres de maladies mentales. La version romancée d’André Gide décrit la vie recluse de Mélanie Bastian, séquestrée par sa mère, dans une chambre pendant vingt-quatre ans suite à une relation amoureuse non consentie par sa famille. André Gide souhaitait dénoncer les principes des familles de la bourgeoisie.

5. De sang-froid, Truman Capote (1966)

1959, deux mecs décident de tuer quatre membres d’une même famille de fermier sans raison à Holcomb dans le Kansas. Fasciné, Truman part s’installer à Holcomb pour recueillir les témoignages et raconter cette histoire. Ce classique de la littérature américaine est un roman-vérité appartenant au genre très particulier du true crime.  

6. L’appât, Morgan Sportes (1998)

Morgan Sportes choisit de narrer l’histoire de Valérie Subra, une jeune et jolie jeune fille de 18 ans en 1984 qui séduit des hommes riches en boîte sur les Champs-Élysées et les attire chez ses deux complices Laurent Hattab et Jean-Rémi Serraud pour les dépouiller. Le trio tuera deux hommes et tentera d’assassiner sept hommes.

À noter : tous les trois depuis ont été libérés.

7. Les cœurs autonomes, David Foenkinos (2006)

En 2006, David Foenkinos parle d’un couple sans noms qu’il ne désigne que par les pronoms « il » et « elle ». En réalité, ces deux fous amoureux sont Audry Maupin, 22 ans et Florence Rey, 19 ans. En 1994, ils tentent de braquer la préfourrière de Pantin pour dérober les armes des flics qui la gardent. Ils fuient dans le métro puis prennent un otage en taxi. S’ensuit une escapade sanglante qui coûtera la vie au chauffeur de taxi, à trois policiers et à Audry Maupin.

À noter : Florence Rey a été libérée après 15 ans de prison et vit aujourd’hui dans l’anonymat avec une autre identité.  

8. Sévère, Régis Jauffret (2010)

2005, Édouard Stern, riche banquier français est retrouvé abattu de quatre balles dans le corps à son domicile, à Genève. Adepte de jeux sadomasochistes, il était étendu dans une combinaison en latex et sanglé à son lit. Très vite les soupçons se portent sur sa maîtresse Cécile Brossard. Son amante l’aurait tué pour des raisons pécuniaires ; la victime ayant décidé de bloquer le virement d’un million d’euros qu’elle lui avait fait. Régis Jauffret dans sa version romancée se glisse dans la peau de la maîtresse meurtrière.

9. La ballade de Rickers Island, Régis Jauffret (2013)

Régis Jauffret récidive et s’attaque cette fois à l’affaire DSK ou l’affaire du Sofitel. Bon est-ce que j’ai vraiment besoin de la résumer celle-là ?

2011, le patron du FMI Dominique Strauss-Kahn est arrêté à New York pour le viol de la femme de chambre Nafissatou Diallo.  

À noter : DSK a obtenu la condamnation de l’auteur pour diffamation. Donc, si vous souhaitez vous inspirer d’un fait divers allez-y mollo ou choisissez bien vos cibles.

10.  Chanson douce, Leila Slimani (2016)

2012, en plein cœur de Manhattan, Yoselyn Ortega tue à coups de couteau de cuisine, deux enfants dont elle avait la garde.

Leïla Slimani s’est inspirée de ce fait divers pour créer le personnage de Louise une excellente nounou qui est engagée comme nounou dans une famille parisienne. Le roman commence directement sur l’annonce du drame et tout le long du roman, on s’interroge sur les raisons qui ont poussé cette nounou à commettre une telle horreur.

Voilà ce sont les dix romans inspirés de faits divers que j’ai souhaité partager avec vous. J’espère que ce nouveau type de sujet vous a plu. Si oui, je vous en proposerais d’autres. Personnellement, je me suis déjà inspirée de faits qui m’avaient particulièrement touchée pour écrire des nouvelles. Et vous avez-vous déjà été inspiré par un fait divers ?  

Crédit illustration : David Von Diemar, do not cross police barricade tape close-up photography, sur Unsplash

4 réflexions sur “10 romans inspirés de faits divers

  1. Il y a aussi le roman d’Emmanuel Carrère qui s’intitule L’Adversaire qui relate l’histoire de Jean-Claude Roman, faux médecin de l’OMS qui a tué sa femme, son fils, sa fille et ses parents pour qu’ils ne découvrent pas sa supercherie, son surendettement et ses escroqueries.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s