#defi30joursecriture : Défi n°4

On en est déjà au 4e jour de défi et avec la semaine qui a commencé, ça devient vite éprouvant. Pour ce 4e défi, j’ai un peu comment dire remastérisé un grand classique des jeux d’écriture.

Défi du jour : écrire une histoire à partir de la 1re image de son fil d’actu Instagram

Eh oui très souvent, à l’instar du jeu de micronouvelles que propose l’auteur KeoT sur Twitter, il est demandé de tisser une histoire à partir d’une image. Alors pour tout vous avouer je flippais carrément à l’idée de choisir moi-même une image et je savais très bien que j’allais me laisser influencer. En effet, j’aurais plus facilement choisi une image qui me parle plutôt que choisi une image « compliquée ». Je préfère donc laisser au hasard l’occasion de me surprendre. Et quoi de mieux qu’Instagram, le réseau social de l’image pour laisser le sort trancher ?

Le défi est donc d’écrire une histoire à partir de la 1re image sur laquelle vous tombez en ouvrant Instagram. Vous voyez très bien de quoi je parle. Le fameux fil qui vous présente les photos de vos abonnements et que vous scrollez allègrement sans jamais vous arrêter, oui je parle de ça. Et ne trichez pas, vous risquerez de ne pas très bien dormir.

Si vous n’avez pas Instagram, vous pouvez vous rabattre sur Facebook ou encore sur Unsplash en scrollant la page d’accueil.

Pourquoi ce défi est-il intéressant ?

Ce petit challenge oblige à faire preuve de créativité et éventuellement à peaufiner ses descriptions.

Ci-dessous les règles de ce défi :

  • Relever ce défi avant 23 h 59
  • Partager sa contribution en postant en commentaire le lien de son texte ou en postant sur les réseaux sociaux avec le hashtag #defi30joursecriture. Lorsque vous posterez votre création avec l’histoire, n’oubliez pas de créditer l’image. N’hésitez pas non plus à faire part de vos impressions sur le défi du jour en commentaires et/ou sur les réseaux sociaux.
  • Pas de restriction de mots
  • Pas de restriction de temps si ce n’est la journée pour réaliser ce défi. En gros, ce texte ne doit pas être écrit en 30 minutes maximum par exemple.

Bien sûr, je posterais mon texte avant 0 h, mais je ne peux absolument pas vous dire à quel moment de la journée, tout dépend de ma motivation et de mon inspiration.

Voilà bon courage pour ce 4e défi et à très vite.

Lire le texte de Jeanne

Lire le texte de Lucyle

Lire le texte de Warda

Lire le texte de Celvie

Ma contribution :

Voici la 1ère image sur laquelle je suis tombée en ouvrant Instagram

— Vous avez choisi Mademoiselle ?

Cette simple question avait injecté dans mon cœur bien plus de sang qu’il ne fallait pour le faire battre. Il cognait contre ma poitrine comme s’il voulait s’en échapper, une pulsation effrenée qui ne cessait de s’accélerer au rythme des soupirs du serveur venu prendre ma commande. Une main posée sur sa hanche et l’autre tenant fermement son carnet, il attendait patiemment que je me décide. Seulement, choisir, je n’ai jamais su. Et les regards atterrés de mes amis qui me condamnaient chaque seconde écoulée me donnaient davantage envie de disparaître sous la table et d’y rester jusqu’à la fin de mes jours. Je scrutais une nouvelle fois la carte. Qui sait ? Peut-être qu’après la millième fois à la regarder elle avait changé. Peut-être qu’un détail anodin me ferait prendre ma décision, ou que je serais touchée par une illumination divine. Rien de tout ça ! Si ce n’est qu’à force de plisser les yeux la police d’écriture me semblait plus petite et les plats tout riquiqui.

Ce n’était pourtant pas ma première fois dans ce restaurant. Je prenais tout le temps leur magret de canard à la compotée de framboises. Rien qu’en y pensant, j’en avais le palais survolté. Mais cette fois-ci j’avais envie de quelque chose de différent. J’avais envie d’un plat qui sorte de l’ordinaire. Tiens, la polenta. L’espace d’un instant, je sentis un souffle d’espoir parmi les spectateurs. Puis, une pensée me traversa l’esprit. « Et si tu n’aimais pas ça ? ». L’espoir s’évapora aussitôt quand mon regard continua de parcourir la carte. Je n’eus pas besoin de lever les yeux pour savoir que les leurs étaient braqués sur moi prêts à me fusiller. Une goutte de sueur vint alors mourir sur la carte. Elle était tombée pile sur les Noix de Saint-Jacques. C’est un signe ça, non ? Les Noix de Saint-Jacques.

— Alors vous avez choisi ? s’impatienta le serveur.

— Je prendrais le magret.

6 réflexions sur “#defi30joursecriture : Défi n°4

  1. Coucou tout le monde.
    Étant surbookee, malade et en manque de sommeil ..j’ai fait au mieux.
    Je corrigerais les fautes plus tard.
    J’espère que ca ira.. N’étant pas à mon aise sur l’ecriture des nouvelles (plus de la peur d’oser) ..je crois
    Y’aura des commentaires en fin de textes.

    Voici le lien Défi 4
    https://pucelle237.wordpress.com/2020/03/04/defi-n4-ecrire-une-histoire-a-partir-de-la-1ere-image-de-son-fil-dactualite-instagram/?preview=true

    Aimé par 1 personne

  2. Jolie interprétation de l’illustration ! C’est toujours difficile de faire un choix ! Il y a toujours trop de propositions sur leur cartes ! D’ailleurs il y a des études qui montre que plus il y a de choix, moins on est satisfait de notre décision finale ! Le paradoxe de l’être humain !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s