#defi30joursecriture : Défi n°10

Défi du jour : Défi sablier : écrire une histoire courte en 20 minutes

Rappelez-vous cette idée de défi m’est venue suite à une vidéo de Samantha Bailly qui a il me semble inventer cette méthode d’écriture. Le principe est de limiter en temps sa session d’écriture à l’aide d’un sablier. Il y a en tout 3 défis sabliers dans le défi 30 jours spécial écriture. Pour le 1er défi sablier, l’objectif était d’écrire en écriture automatique pendant 10 minutes. Pour ce 2ème défi on rajoute 10 minutes supplémentaires. Pas de pression, si vous n’avez pas de sablier, vous pouvez bien évidemment vous servir de votre téléphone, vous n’aurez juste pas la portée symbolique du retourné de sablier et de voir les grains de sable s’écouler.

Pourquoi ce défi est-il intéressant ?

Ce défi vous permettra de vous concentrer sur l’écriture, l’élan et de vous activer en un temps restreint.

Ci-dessous les règles de ce défi :

  • Relever ce défi avant 23 h 59
  • Partager sa contribution en postant en commentaire le lien de son texte ou en postant sur les réseaux sociaux avec le hashtag #defi30joursecriture. N’hésitez pas non plus à faire part de vos impressions sur le défi du jour en commentaires et/ou sur les réseaux sociaux.
  • Pas de restriction de mots
  • Une restriction de temps, vous devez écrire votre texte en vingt minutes maximum.

Bien sûr, je posterais mon texte dans la journée.

Voilà, bon courage pour ce 10ème défi. Hâte de lire vos réalisations en écriture automatique.

Lire le texte de Warda

Ma contribution

J’ai choisi de reprendre un vieu projet sur lequel je ne m’étais pas penchée depuis 2 mois. Il s’agit de projet n°2 que j’essaye de reprendre progressivement et que j’aimerais terminer cette année, mais j’ai clairement un soucis avec ce projet. Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé, mais en gros je crois fermemennt en ce projet, mais malheureusement j’ai le sentiment de ne pas être à la hauteur pour l’écrire? J’ai le sentiment de ne pas être assez douée pour lui rendre justice et c’est assez handicapant je dois avouer. Bref, voici un court passage que j’ai écrit en 20 minutes max.

Lorsque Timothée pénétra dans l’enceinte de l’église, il retira ses lunettes. Les vitraux des grandes façades l’aveuglaient, si bien qu’il se concentra sur les cierges allumés en mémoire de son défunt ami. Son visage était impassible. Il avait passé des nuits entières à pleurer Leo qu’il s’étonnait d’avoir encore assez d’eau pour verser quelques larmes. On pouvait lire sur chaque visage, la peine et la tristesse qu’une perte aussi brutale avait entraînés. Mais tous avaient une expression singulière par laquelle elles se manifestaient. Une vieille dame qui avait recouvert sa chevelure grisonnante d’un voile de dentelle noire, pinçait ses lèvres et adressait des prières à Dieu. Elle marmonnait de telle sorte que des esprits malins n’interceptent pas ses supplications. Elle avait fini par rejoindre ses mains et alors qu’elle poussa un soupir, une larme, une seule, coula sur sa joue. Un jeune homme, adossé, contre un muret étouffait ses sanglots dans un ancien maillot de Leo. Il convulsait sur un rythme régulier de sorte que Timothée avait pu deviner chaque moment où il se mettrait à renifler bruyamment dans son mouchoir de fortune. La main d’un proche ou peut-être même d’un inconnu se posa délicatement sur son épaule ce qui finit par l’apaiser. Puis, le regard de Timothée fut attiré par cette petite fille qui apeurée regardait les adultes se lamenter. Elle s’était fermement agrippée à la jambe de son père comme si elle craignait d’être happée dans cette réalité de grand, dans cette réalité bien trop dure, dans cette réalité terrible ou Leone avait disparu.

Traitement en cours…
Terminé ! Vous êtes dans mes petits papiers !

3 réflexions sur “#defi30joursecriture : Défi n°10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s