Art’vril : le mois des créatives – Famma B

3ème portrait de la série Art’vril : le mois des créatifs et cette semaine, j’ai le plaisir de laisser la parole à Fatimata que j’ai connue sur son compte Instagram Famma B où elle publie ses dessins qui sont de vrais petits bijoux. Je suis trop contente qu’elle ait accepté de répondre à mes questions. Sans plus tarder je vous laisse la découvrir.

Bonne lecture !

#1 Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Fatimata, j’ai 45 ans et je suis illustratrice et créatrice de la marque de vêtement Salyel.

#2 Pourquoi dessines-tu ?  

Parce que j’adore cela. C’est mon mode d’expression. Quand je dessine je n’ai plus la notion du temps je suis complètement plongée dedans.

#3 Parle-nous de ta première fois ! De ta première illustration

J’ai posté une première illustration sur mon compte instagram @famma.b il y a bientôt un an. Avant cela je faisais des illustrations numériques et aussi au crayon, mais j’ai mis un peu de temps avant de trouver ma patte. Lorsque je l’ai trouvée j’ai décidé de créer un compte dédié à mes illustrations et ensuite encouragée par l’engouement qu’elles suscitaient je ne me suis plus arrêtée.

#4 Quand as-tu décidé de vouloir vivre de ton art ?

L’idée au départ était de partager régulièrement mon art afin de m’améliorer et asseoir mon style. Ensuite naturellement j’ai décidé de les proposer sous forme d’affiches et de cartes postales avec la boutique Etsy et aussi de proposer des illustrations personnalisées.

#5 Quelles ont été les réactions de ton entourage ?

Dans ma famille nous avons presque tous ce don pour le dessin que ce soit mes frères ou ma fille. Donc cela n’a surpris personne que je me lance dans l’illustration et ils m’encouragent beaucoup.

#6 Tes indispensables à ta routine créative (un rituel, une musique, un plat…)

J’écoute souvent de la musique quand je crée et je m’installe confortablement sur mon canapé avec mon ordinateur. Le bonheur !

#7 As-tu d’autres activités artistiques en dehors du dessin ?

Je crée des vêtements, la mode est mon autre passion. Et je ne pourrais pas choisir entre les deux. J’aime autant l’un que l’autre.

#8 D’où te vient ton inspiration ? Quelles sont tes influences ?

Les femmes dans toutes leurs complexités, leurs combats, leur vulnérabilité, leurs postures… en particularité les femmes noires. Elles sont pour moi une source d’inspiration inépuisable, notamment par leur diversité : leurs textures de cheveux, leurs teints, leurs coiffures, leurs attitudes, leurs morphologies… J’espère à mon niveau apporter ma contribution à l’empowerment des femmes.

#9 Quels ont été tes principaux obstacles ? Es-tu confrontée par exemple à un manque d’inspiration ?

Quand on se lance dans une activité artistique le principal obstacle, c’est de sortir du lot arriver à gagner en visibilité, mais cela se fait progressivement, je pense. Je manque très rarement d’inspiration, c’est plutôt un manque de temps souvent, car je dois jongler entre mes différentes activités et mon rôle de maman.

#10 Quel est THE conseil que tu aurais aimé avoir à tes débuts ?

J’aurais aimé que l’on me dise que le dessin peut être une activité professionnelle et non juste une passion. Que je pouvais m’autoriser à vouloir vivre de ma passion ! Je me serais lancée beaucoup plus tôt.

Et parce que j’adore ce jeu stupide et que je ne m’en lasse jamais, tu préfères quoi ?

#11 Tu préfères faire un dessin horrible qui se vend à 1 000 000 d’exemplaires ou une illustration parfaite, mais qui n’est vendue qu’à 10 personnes ?

Question très difficile comment choisir entre le succès financier et garder une certaine éthique. Je choisirais la 2e option parce que sur le long terme je n’aurai pas de regrets.

#12 Tu préfères ne plus dessiner d’illustrations ou ne plus en voir du tout ?

Ne plus en voir du tout parce que je ne peux pas me passer du dessin cela fait partie de ma vie, je dessine depuis que je sais tenir un crayon.

#13 Une dernière. Tu préfères modifier ton illustration même si elle ne te plaît pas pour avoir la vie sauve ou tu préfères mourir tout en conservant ton illustration telle que tu l’as imaginée ?

Je préfère la modifier et rester en vie et faire pleins d’autres.

#14 Le mot pour la fin. Quels sont tes projets actuellement ?

Pas de projets en particulier à court terme. J’aimerais d’ici quelques mois réaliser un vernissage avec des œuvres en exemplaires uniques réalisées à la peinture. J’aime beaucoup l’art numérique, mais j’ai envie de reprendre aussi le dessin au crayon et à la peinture.

Je remercie infiniment Fatimata pour ce beau témoignage. Je vous invite à admirer ses dessins sur son compte instagram @fammab et déouvrir sa marque Salyel Paris.

J’espère que ce témoignage vous aura plus et je vous dis à la semaine prochaine pour découvrir un autre portrait.

4 réflexions sur “Art’vril : le mois des créatives – Famma B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s