Art’vril : le mois des créatives – Chérifa Tabiou

Chérifa Tabiou

Pour ce dernier portrait, j’ai eu envie de vous faire découvrir Chérifa Tabiou dont j’ai eu l’occasion de lire le premier roman autoédité Dans la peau d’Audie, paru en automne 2018. J’ai adoré ce roman frais, pétillant et plein d’humour qui narrait les aventures de l’intrépide Sarah. Cherifa étant une femme charmante et très accessible, elle a gentiment accepté de répondre à mes quelques questions sur son rapport à l’écriture. Sans plus tarder, je vous laisse découvrir ses réponses.

Bonne lecture !

#1 Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Cherifa Tabiou, j’ai 34 ans et je suis autrice et illustratrice de romans et de livres jeunesse.

#2 Pourquoi écris-tu ?

J’ai toujours été attirée par les livres, d’aussi loin que je m’en souvienne. Puis, de lecture en lecture, l’envie d’écrire mes propres intrigues s’est imposée à moi.

Alors, j’écris par amour des mots, mais je suis également animée par l’envie de créer des personnages afrodescendants attachants et inspirants, et qui véhiculent une image positive de la communauté noire dans la littérature contemporaine.

#3 Parle-nous de ta première fois ! De ta première histoire ou de tes premiers écrits 

Eh bien, j’écrivais déjà des petites histoires avant mon entrée au collège. Mais c’est réellement à l’adolescence que j’ai écrit mon premier roman. À cette époque de la vie généralement marquée par les premiers émois amoureux, je dévorais littéralement les romans d’amour et j’ai eu envie d’en écrire un moi-même, avec des personnages et des intrigues nés de mon propre imaginaire.

#4 Quand as-tu décidé de te mettre à écrire ?

J’ai écrit 2 manuscrits entre la fin du collège et l’obtention de mon baccalauréat. Mais, ce n’est qu’à la fin de mes études supérieures que j’ai décidé de les remettre au propre en vue d’une éventuelle publication. Puis, il m’a fallu encore quelques années avant de réellement publier mon premier roman.

#5 Comment tes proches ont-ils réagi ?

Plutôt bien ! J’ai reçu des félicitations, du soutien et aussi des encouragements à poursuivre dans cette voie. Je pense personnellement qu’il ne faut attendre la validation de personne pour mettre sur pied ce type de projet. Toutefois, le soutien des proches a quand même de l’importance pour ne pas se sentir seul face à l’adversité.

#6 Je sais que tu travailles à côté, que tu as une vie de famille comment arrives-tu à concilier ces vies multiples ?

Ce n’est vraiment, mais alors vraiment pas évident d’allier vie professionnelle prenante et projets d’écriture ! Mais, avec un minimum de discipline et de constance, le défi n’est pas insurmontable. Par exemple, il est plus facile pour moi de me consacrer à mes projets d’écriture et d’illustration en soirée, une fois que mes filles sont couchées, ou le week-end par exemple.

Je fais néanmoins attention à ne pas consacrer tout mon temps libre à mes projets. Autant que je le peux, je passe du temps en famille à regarder un bon film ou partager des jeux avec mes filles. En moyenne, j’arrive à consacrer un minimum de 5 h par semaine à mes projets, ce qui n’est pas trop mal.

#7 Tes indispensables à ta routine créative (un rituel, une musique, un plat…)

Je n’ai pas de rituel particulier, mais j’aime bien travailler dans le calme. Selon mes humeurs, il m’arrive de mettre de la musique, surtout quand je travaille sur des illustrations basiques qui ne me demandent pas beaucoup de concentration. Par contre, pour écrire, je privilégie le calme.

#8 D’où te vient ton inspiration ? Quelles sont tes influences ?

Je puise mon inspiration dans mon quotidien et dans le monde qui m’entoure. J’aime écrire des histoires inspirées de la réalité et qui pourraient être la mienne ou celle de gens bien réels.

#9 Et au contraire, si tu as connu des pannes d’écriture ? Comment t’en es-tu sorti ? Quels sont tes tips pour pallier ce problème ?

Oui, il m’est déjà arrivé d’avoir des pannes d’écriture. Dans ces moments-là, je ne force jamais. Au contraire, j’évite d’écrire lorsque je n’en ai pas envie ou quand je manque d’inspiration. J’en profite pour prendre du recul sur ce que j’ai déjà écrit et tenter de trouver de nouvelles idées pour poursuivre mes écrits, en m’ouvrant au monde qui m’entoure (observer les scènes de la vie quotidienne, écouter de la musique que j’aime, lire des livres, regarder des programmes télé, etc.). Bien souvent, l’envie d’écrire et l’inspiration ne tardent pas à me revenir.

#10 As-tu des thèmes de prédilection qui reviennent fréquemment ?

Mon genre de prédilection pour mes romans est la comédie romantique. J’affectionne particulièrement ce genre, car il colle parfaitement à mon style d’écriture qui se veut léger et fluide tout en apportant un moment de lecture agréable à mes lecteurs à travers les tranches de vies de mes personnages.

Et parmi les thèmes qui reviennent souvent dans mes romans, on retrouve l’audace, l’optimisme ainsi que la confiance en soi et en la vie.

#11 Quel est THE conseil que tu aurais aimé avoir à tes débuts ?

« N’attends pas que tout soit parfait avant de te lancer ! ». Avec la pratique et l’expérience, cet adage prend tout son sens à mes yeux. Si j’en avais pris conscience plus tôt, j’aurais perdu moins de temps avant de me lancer dans l’auto-édition de mes œuvres.

Et parce que j’adore ce jeu de merde et je ne m’en lasse jamais, tu préfères quoi ? :

#12 Tu préfères écrire une histoire médiocre qui se vend à 1 000 000 d’exemplaires ou une histoire parfaite, mais qui n’est vendue qu’à 10 personnes ?

Haha ! Difficile de choisir… Mais en bonne perfectionniste (qui se soigne), j’opte pour la deuxième réponse. Je préfère que peu de gens parlent de la qualité de mon travail plutôt qu’une multitude se plaigne de sa médiocrité.

#13 Tu préfères ne plus écrire d’histoires ou ne plus en lire du tout ?

Ah, cette question est encore plus dure que la précédente ! Cette fois, je préfère botter en touche. Lire et écrire, c’est vraiment ce qui me définit. Je ne pourrais me passer ni de l’un ni de l’autre.

#14 Tu préfères mourir vieille, mais sans avoir vendu un seul livre ou tu préfères mourir jeune fauchée en pleine gloire ?

Ouch ! Tu n’y vas pas de main morte, avec tes questions. Eh bien, je vais tricher un peu. Comme j’ai déjà vendu des livres (rires), je choisis la première réponse !

#15 Le mot de la fin. Ton actualité ?

Je prépare actuellement la publication du premier volume de ma collection d’albums jeunesse intitulée « Aïda et Eli ». Cette collection racontera le quotidien d’Aïda et Eli, deux jumeaux noirs de 3 ans, qui vivent dans une ville ouest-africaine, entourés de leur grande sœur de 8 ans et de leurs parents.

Avec leur petite taille, le texte court et les belles images colorées, ces albums jeunesse sont adaptés à l’éveil des tout-petits enfants de 1 à 7 ans, tout en leur transmettant des valeurs essentielles à leur développement personnel : courage, confiance en soi, tolérance, entraide, partage, patience, etc.

Le premier volume devrait paraître avant l’été 2020, mais cela dépend également de l’évolution de la crise sanitaire que nous vivons actuellement.

Toutes les infos seront partagées sur mon compte Instagram @cherifatabiou !

Encore merci, Aurore, pour cette interview très sympathique !

Je remercie infiniment Chérifa d’avoir répondu à cette petite interview. Voilà ainsi s’achève la série de portraits Art’vril. Alors comme j’ai vu que ces petits témoignages ont fait leur petit effet, je pense vous en proposer d’autres de manière ponctuelle, quand l’envie m’en prendra et que je voudrais absolument que vous découvriez d’autres artistes. J’aimerais aussi diversifier les portraits pour ne pas m’arrêter qu’aux domaines de l’écriture et de l’illustration.

4 réflexions sur “Art’vril : le mois des créatives – Chérifa Tabiou

  1. Oh ! Tu as eu une interview de Cherifa Tabiou! C’est super ! 😀
    J’ai beaucoup aimé son livre « Dans la peau d’Audie » et j’étais tellement contente quand elle m’a laissé un commentaire sur la critique que j’avais faite, dans mon blog 🙂

    J’ai beaucoup aimé ces petits portraits que tu as fait durant le mois d’avril et je serai là pour lire les prochains que tu feras 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ah top ! Oui, il est génial ce bouquin, il m’a fait beaucoup de bien. Je suis contente que la rubrique t’ait plus, je vais essayer d’en faire davantage 😉. D’ailleurs si ça t’intéresse héhé

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s