Peut-on tout écrire quand on sait écrire ?

Alors je suis certaine qu’à la base en lisant le titre vous pensiez que j’allais m’étendre sur la version littéraire de « peut-on rire de tout ? » et bien non, c’est d’un tout autre sujet dont je veux vous parler : celui de pouvoir tout écrire quand on sait écrire. Et pour répondre très brièvement à la question peut-on tout écrire ? J’estime que non, peut-être qu’un jour je vous exposerai mes arguments dans un article, mais pour le moment ce n’est pas le propos de cet article.

Bon là je vais vous raconter ma vie, mais promis je ne le fais pas pour rien. Vous finirez par comprendre. J’ai une très bonne amie à moi qui se marie très prochainement (ce samedi-là pour être exact) et dont j’ai accepté d’être la témoin. La témoin ça fait pas mal de truc pour la future mariée, mais une des tâches essentielles reste l’organisation de son enterrement de vie de jeune fille, appelé communément EVJF. Et pour le sien dans le contexte sanitaire que vous savez et ba j’ai bien galéré. J’ai galéré avec les autres participantes parce qu’il a fallu trouver un lieu au moment où tous les Français ont décidé de faire des vacances made in France quoi. Qu’on s’est retrouvés dans un petit patelin où bien sûr nos bars dansants, nos spas, nos brunchs et compagnie n’existaient pas. Alors, on a dû être malines pour éviter qu’on s’emmerde lors de ce qui devait être un de ses meilleurs week-ends entre copines. Et aux vues des réactions à la fin du séjour de la principale intéressée, je pense que la mission a plutôt été réussie. Entre autres activités, on s’est lancé dans la conception d’une chasse au trésor maison. L’idée avait été évoquée lors d’une énième réunion pour déterminer de ce qu’on faisait, puis elle avait germée jusqu’à ce qu’on se décide enfin à la réaliser. En une soirée, avec une amie qui m’avait aidé sur ce coup, on avait pratiquement bouclé notre animation. Vous ne savez pas comment créer une chasse au trésor sur le principe de l’escape game ? C’est très simple ! Vous devez d’abord trouver un thème : ça peut-être les pirates (facile), une série, le mariage (celui qu’on a choisi)… et ensuite vous devez imaginer un scénario crédible dans ce thème. La future mariée et toutes les participantes de l’EVJF avaient pour mission de retrouver l’alliance d’une chanteuse pop qui avait été dérobée dans un hôtel de luxe et dont le mariage se déroulait dans une heure seulement. Pourquoi je vous parle de ça ? Tout simplement parce que j’ai été bluffée de la rapidité avec laquelle j’ai pu penser une intrigue bien ficelée avec un enjeu, des protagonistes. Si vous me suivez depuis un moment, je me suis très souvent demandé si le fait d’écrire nous permettait de savoir tout écrire.

En gros, est-ce qu’écrire des histoires me permet d’écrire des chansons, de la poésie ou bien encore un sketch ?

Écrire est un avantage dans les autres formes d’expression écrite

Alors je ne vous partage que mon humble avis, mais je pense sincèrement qu’écrire nous facilite la tâche pour les autres formats d’expression écrite. Je m’explique.

Pour écrire un bon scénario, maîtriser les techniques de narration comme les structures narratives est primordial. Or lorsqu’on écrit un roman ou une nouvelle par exemple ce sont des compétences qu’on mobilise. C’est la raison pour laquelle dérouler un scénar pour la chasse au trésor ne m’a pas demandé plus de temps que cela.

Découvrir le dossier construire une intrigue de roman

Pour écrire une chanson, les procédés utilisés seront différents. Vous pouvez effectivement écrire une histoire, mais ce qui sera davantage recherché c’est la figure de style et dans votre écriture vous en usez très souvent : des métaphores, des personnalisations, des hyperboles, des figures de répétition.

Écrire vous avantage également dans le développement de votre créativité pour toute autre forme d’expression écrite. 

En revanche, même si écrire est déjà un plus il n’est pas suffisant pour écrire pleinement dans d’autres formes d’expression écrite

Alors oui écrire facilite les choses, mais comme l’écriture d’un roman ou d’une nouvelle répondent à certains codes, il en est de même pour les autres formes d’écriture. Et ce sont justement ces autres codes qui aujourd’hui nous échappent. Pour reprendre l’exemple de l’écriture d’un scénario ; oui, la maîtrise des techniques de narration est un plus dans l’écriture d’un scénar, mais cela ne veut pas dire que demain vous pourriez être scénariste. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a d’autres règles à connaître : je pense par exemple à la mise en forme d’un scénario qui est particulière et qui ne s’improvise pas.

C’est le cas aussi de la poésie où la diversité de la structure des vers ne laisse place à aucune improvisation.

Demain, un.e journaliste qui pourtant écrit quotidiennement ne parviendrait pas forcément à écrire un roman et vice versa pour un.e auteur.rice.

Je pense qu’on ne peut donc pas switcher si facilement d’un genre à l’autre sans passer par la case apprentissage. On peut en principe tout écrire quand on sait écrire à condition de travailler pour écrire ce que l’on veut dans les règles de l’art.

Mais écrire dans d’autres formes d’écriture permet de s’épanouir voire d’exceller dans l’écriture de son format privilégié

Pour ma part, je vous encourage vraiment à vous essayer à d’autres formes d’écriture. J’ai toujours considéré la diversité comme une richesse, et ce dans chaque aspect de ma vie. On peut retrouver dans ses différentes formes d’écriture de la créativité qui permettrait de s’améliorer, voire d’exceller dans notre genre littéraire préféré. Ou bien vous pouvez tout simplement kiffer expérimenter d’autres horizons. Voilà pourquoi je tenais absolument à mettre dans le défi 30 jours spécial écriture des challenges qui se rapportent à d’autres formes d’expression écrite.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Peut-on tout écrire quand on sait écrire ? J’ai bien envie de connaître votre position sur la question.

Crédit photo : Gift Habeshaw sur Unsplash

4 réflexions sur “Peut-on tout écrire quand on sait écrire ?

  1. Je pense effectivement qu’avoir l’habitude d’écrire permet de ne pas partir de 0 dans les autres domaines. Par exemple, Olivia Ruiz écrit des chansons avec une patte bien à elle, une histoire bien souvent, etc. et il y a peu elle a sortit un roman, envoyé par l’une de ses amies dans son dos à 12 maisons. Les 12 ont dit oui. Et je pense que, vu ses chansons, Olivia Ruiz sait écrire (même si elle a dit elle-même qu’un roman c’est complètement différent et qu’elle a failli abandonner plusieurs fois). Dans le même genre, il y a aussi Mathias Malzieu !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s