Défi 30 jours spécial écriture n°2 : Défi n°5

Vous connaissez le principe des writing prompts ? Ce sont des courtes phrases qui peuvent être des dialogues ou des débuts d’intrigue qui ont pour objectif de stimuler votre créativité. Le défi du jour est basé sur ce principe. Vous devez réfléchir à un texte par rapport à une situation donnée.

Défi du jour : Vous recevez une lettre anonyme vous indiquant que dans 3 jours vous mourrez

Pourquoi ce défi est-il intéressant ?

Ce type de défi sont intéressants pour vous faire sortir de votre zone de confort, pour vous permettre de lutter contre la page blanche si vous en êtes victime en ce-moment.

Ci-dessous les règles de ce défi :

  • Relever ce défi avant 23 h 59
  • Partager sa contribution en postant en commentaire le lien de son texte ou en postant sur les réseaux sociaux avec le hashtag #defi30joursecriture.N’hésitez pas non plus à faire part de vos impressions sur le défi du jour en commentaires et/ou sur les réseaux sociaux.
  • Pas de restriction de mots
  • Pas de restriction de temps si ce n’est la journée pour réaliser ce défi. En gros, ce texte ne doit pas être écrit en 30 minutes maximum par exemple.

Bien sûr, je posterais mon texte avant 0 h ou pas, hier au final je l’ai posté beaucoup plus tard.

Voilà bon courage !  

Lire le texte d’Irène

Lire le texte de Lapinosor

Lire les autres textes sur le hashtag #defi30joursecriture

Ma contribution

« Tu mourras dans trois jours », m’avait-il annoncé. C’était la lettre de trop. Elle n’était pas signée, mais je savais que c’était lui. C’était ses mots. C’était cette même froideur qu’il avait lorsqu’il me tapait dessus. Je le voyais distinctement coucher sur papier cette phrase, le visage placide, tout en imaginant ses mains se refermer sur mon cou. Cette pensée me coupait la respiration. Elle me renvoyait à mes vieux démons, ceux que j’étais parvenue à chasser en fuyant loin de lui. Mais à présent, il m’avait retrouvée.

« Tu mourras dans trois jours », m’avait-il écrit. Je reconnaissais bien là son sadisme, ce besoin de jouer avec moi comme un chat avec une souris. J’étais sa proie. À défaut de m’avoir emprisonnée dans cette relation destructrice, il m’avait condamné à la peur perpétuelle. La peur des cris, la peur du moindre bruit, la peur de mourir sous les coups d’un homme à l’humeur irascible.

« Tu mourras dans trois jours », m’avait-il dit. Trois jours, c’était le centième du temps qu’il m’avait fallu pour prendre mes jambes à mon cou. Mes sentiments ballotés entre les sanglots et les déclarations d’amour enflammées, je craignais de le quitter.

« Tu mourras dans trois jours », m’avait-il juré. Trois jours s’était le temps que je pensais avoir devant moi pour fuir de nouveau. Mais je ne l’avais pas. Sur le pas de ma porte, il m’attendait.  

Trois jours c’était le temps qu’ils avaient mis pour me retrouver morte étranglée.

3 réflexions sur “Défi 30 jours spécial écriture n°2 : Défi n°5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s