Pourquoi aime-t-on les histoires ?

Qu’il s’agisse de littérature, de films, de séries, de bande-dessinée, de mangas, nous sommes tous plus ou moins accros aux histoires. Vous êtes-vous déjà questionné sur votre amour pour la fiction ? C’est la question à laquelle a tenté de répondre Vincent Jouve dans son livre Pouvoirs de la fiction : pourquoi aime-t-on les histoires ? L’auteur est un universitaire qui enseigne la littérature française. Ancien Normalien il concentre son travail sur la recherche des théories littéraires et des théories de la lecture. Il est notamment à l’origine de l’expression « effet-personnage » qui désigne la façon dont le personnage est perçu par le lecteur grâce à divers procédés narratifs.  

Pourquoi j’ai choisi de lire ce livre ?  

Tout simplement parce que je souhaitais répondre à cette question de savoir pourquoi je suis autant attirée par la fiction. Qu’est-ce qui m’encourage à commencer un roman, une série, un film et surtout qu’est-ce qui me pousse à continuer de lire un livre ou de visionner une série. J’aime lire et surtout écrire des histoires et en tant qu’autrice je pense qu’il est important voire essentiel de comprendre les procédés qui feront en sorte que mes futurs lecteurs n’aient aucune envie de reposer mon livre avant d’en avoir lu la dernière ligne. L’objectif était donc clairement de disposer d’outils de narration concrets pour étoffer mon écriture.

Mon avis sur ce livre

C’est un essai court, fluide qui se lit très facilement et qui est très accessible. J’avais peur que ce soit hyper théorique et que j’ai du mal à comprendre certains concepts, mais au final le livre est plutôt pédagogique. Comme beaucoup de monde je déteste lire avec un dictionnaire ou une encyclopédie à côté pour comprendre ce que je lis ou bien m’y reprendre à plusieurs fois pour bien comprendre le sens d’une phrase. Si c’est votre cas également vous allez apprécier la lecture de ce livre.

Sur la forme, le livre est structuré en 4 chapitres :

  • L’intérêt d’une fiction : Vincent Jouve s’intéresse tout simplement à ce qui suscite notre intérêt pour une œuvre. Dans ce chapitre Joue détaille deux concepts importants l’inattendu et la complexité. L’inattendu qui maintient la curiosité du lecteur et le suspense. Et la complexité d’un récit qui continue de questionner le lecteur bien après la lecture ou le visionnage.
  • L’émotion : ce chapitre est consacré au « besoin d’émotions » dans la fiction. La fiction éveille ou réveille des émotions dans le lecteur ou le téléspectateur. Elle fait écho à ses propres expériences, à sa propre vie.
  • L’art du récit : cette fois l’auteur s’intéresse à la fonction esthétique de l’écriture qui rend redoutable la fiction.
  • Les vertus de la fiction : le dernier chapitre s’intéresse aux valeurs de la fiction au besoin de sens, de sécurité et désir de nouveauté.

Le livre a globalement répondu à mes attentes et dans les explications qui étaient données je me suis très clairement reconnue en tant que lectrice curieuse et avide d’émotions.

Ce que j’ai aimé :

  • Un résumé très clair qui reprend les notions clés ce qui accentue vraiment le côté pédagogique de
  • Des exemples très concrets empruntés à la fiction contemporaine mais aussi à la fiction classique. J’ai apprécié d’y retrouver des exemples comme Game of Thrones ou encore Desperate Housewives (je tiens à préciser que c’est MA série adorée de tous les temps)

Ce que j’ai moins aimé :

  • L’objectif est atteint, mais je pense que j’aurais apprécié davantage de développement sur les procédés narratifs. Néanmoins cet ouvrage m’a donné envie de lire également L’effet-personnage dans le roman qui est un best-seller de l’auteur.  

En résumé, je vous recommande ce livre si vous souhaitez comprendre les mécanismes en place pour écrire une histoire mémorable que le lecteur aura du mal à quitter.

Crédit photo : Guy Basabose sur Unsplash

2 réflexions sur “Pourquoi aime-t-on les histoires ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s