Défi 30 jours spécial écriture n°2 : Défi n°1

Ça y est nous sommes le 1er octobre 2020 ! C’est donc le début du défi 30 jours spécial écriture ! A partir de maintenant et ce jusqu’au 30 octobre, découvrez chaque jour un nouveau défi d’écriture à relever !

Le 1er est déjà bien connu puisque je vous l’avais proposé dans la première édition, mais avec une pomme. Si vous voulez voir comment ça a cogité dur rendez-vous ici pour lire la contribution des participants.es et la mienne. 

Défi du jour : Raconter la vie d’un verre

Ce 1er défi n’est pas du tout compliqué, bien au contraire. J’ai eu envie une fois de plus d’inventer un texte sur un objet de notre quotidien. 

Pourquoi ce défi est-il intéressant ?

Ce défi est intéressant parce qu’il est simple, facilement réalisable et permet de faire preuve de créativité pour savoir sous quel angle raconter l’histoire d’un objet aussi familier que le verre.

Comme d’habitude quelques petites règles à respecter :

  • Relever ce défi avant 23 h 59
  • Partager sa contribution en postant en commentaire le lien de son texte ou en postant sur les réseaux sociaux avec le hashtag #defi30joursecriture. N’hésitez pas non plus à faire part de vos impressions sur le défi du jour en commentaires et/ou sur les réseaux sociaux.
  • Pas de restriction de mots. Vous pouvez écrire un texte très court comme vous pouvez en rédiger un très long.
  • Pas de restriction de temps si ce n’est la journée pour réaliser ce défi. En gros, ce texte ne doit pas être écrit en 30 minutes maximum par exemple.

Bien sûr, je posterais mon texte avant 0 h, mais je ne peux absolument pas vous dire à quel moment de la journée, tout dépend de ma motivation et de mon inspiration de la journée. Comme je suis une nana de la dernière minute, il est fort probable que mon texte soit posté à minuit moins 10.

Voilà, le top départ du défi 30 jours spécial écriture est officiellement lancé. Je vous souhaite bon courage pour ce 1er défi et pour tous les autres qui suivront. J’ai hâte de lire les premiers textes.

Et bien sûr, je compte sur vous pour partager vos impressions en commentaires ou sur les réseaux. Bises !

Ma contribution

J’avais quitté l’usine 3 ans plus tôt quand je tombais enfin entre les mains de ce petit garçon. Modèle gigogne du moule 26. Cette petite tête en l’air s’amusait de ma forme arrondie. Il me faisait valser dans tous les sens me donnant le tournis. Puis, las il s’était immobilisé, m’avait sondé pour apercevoir au fond de moi le nombre 26. 26 comme le 26 mars 1995 son jour de naissance. Par facilité c’était son numéro porte-bonheur. Il n’était pas allé le chercher bien loin. Quoi de mieux que le numéro du jour qui l’avait vu naître pour lui porter chance ?

Depuis qu’il s’amusait à regarder au fond des verres de la cantine, jamais il n’était tombé sur le numéro 26. Il avait bien eu le 20, le 25 et même le 27, mais jamais le 26. Pas de doute, c’était un signe. Lorsque les surveillants furent distraits par la brute de la primaire, il me glissa dans son cartable pour me déposer sur son étagère. Il s’était promis de me garder jusqu’au jour où il fêterait ses 26 ans. Déjà fragilisé par des années de maltraitance dans les mains de petits effrontés, puis terni par les tours répétitifs de lave-vaisselle, je ne pensais pas tenir jusqu’à cet anniversaire dans 19 ans sans me casser.

Pourtant, 19 ans après je suis toujours là, trônant au milieu de ses figurines et habillé d’un amas de poussière. Jamais je n’aurais imaginé que cet anniversaire, lui, en revanche, ne le verrait jamais. Parti si jeune, me laissant esseulé sur cette étagère, j’aurais tant donné pour jusqu’à briser mon verre pour qu’il fête son 26e anniversaire.

La honte, j’ai vraiment posté mon texte à 23h59. ça ne va pas du tout les gars !

Lire le texte d’Irène

Lire le texte de Lapinosor

Lire le texte de Lucyle

Pour lire le texte de Dalia, rendez-vous dans les commentaires

Sinon qu’en pensez-vous ?

6 réflexions sur “Défi 30 jours spécial écriture n°2 : Défi n°1

  1. Bonjour, je vous propose ma contribution sous forme de poème.

    Elles m’empoignaient de leurs mains agiles
    Réconfort, moments de délicatesse
    Suivi leurs lèvres, moment d’ivresse
    Ah ! Si seulement ma vie n’était que tendresse
    J’aurais gardé mon éclat de jeunesse.
    J’ai vu mes compagnons se briser
    Devenir des fragments oubliés…
    Quand sera-mon tour ?
    Je l’attends avec bravoure.

    J’espère qu’il est bien écrit…
    Merci pour le défi !

    Dalia

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s