Travailler sur plusieurs projets d’écriture

Il y a de cela une semaine ou peut-être plus, je vous avoue que je ne me souviens plus trop bien. Une auteure (autrice ? ) a souhaité savoir si d’autres travaillaient sur plusieurs projets d’écriture à la fois. Vous avez d’un côté ceux qui sont incapables de se concentrer sur plus d’un roman à la fois. L’argument qui était le plus souvent cité est que lorsqu’ils écrivent ils s’imprègnent totalement d’un univers et n’arrivent pas à en sortir tant qu’ils n’ont pas terminé le bouquin. Se recentrer sur une histoire ou une autre demanderait bien trop d’efforts.

Et puis, il y en a d’autres comme moi qui n’ont aucun souci avec ce mode de fonctionnement. J’aime souvent le répéter, mais il n’y a pas de règle absolue en écriture. Vous faîtes comme vous le sentez. C’est simple si écrire avec un fond de télé ou de la musique vous convient parfaitement, faîtes-le. N’envisagez pas de faire autrement parce que Stephen King préconise d’être totalement coupé du monde. Et bien là c’est pareil, si vous souhaitez uniquement vous concentrer sur un roman jusqu’à ce qu’il soit terminé, c’est votre choix.

Pour ma part, j’aime écrire plusieurs choses différentes dans un même temps.

Pourquoi j’aime travailler sur plusieurs projets d’écriture à la fois ?

Parce que j’ai mille et une idées qui fourmillent dans ma tête

Tout bon écrivain a un petit carnet à proximité où il note toutes les idées des plus glauques aux plus farfelues qui lui passent par la tête, et je ne déroge pas à la règle. Que ce soit une idée de roman que j’ai eu en regardant un film, dans un songe ou en faisant le ménage, je note absolument tout. Il m’arrive souvent d’être frustrée en regardant ce carnet et en me disant que cette idée de roman ou de nouvelle serait très sympa à développer mais que pour le moment ce ne serait pas sage de travailler sur plusieurs projets d’écriture à la fois. C’est justement la raison pour laquelle, j’aime avancer sur deux/trois projets en même temps pour rendre mes idées concrètes. Par exemple, j’ai eu l’idée de mon recueil de nouvelles Si J’avais Su pendant l’écriture de mon roman. Cette idée à trotté dans ma tête et je voulais absolument la réaliser donc je me suis mise à travailler dessus également.

Parce que j’ai ce besoin de diversifier mon écriture

J’ai la bougeotte scripturale. Je ne peux pas travailler que sur un unique projet. Je ressens le besoin d’explorer d’autres univers, d’autres personnages, de me plonger dans d’autres intrigues. Ce besoin d’aller voir ailleurs, je le retrouve dans la lecture mais aussi dans mes écrits. C’est la raison pour laquelle, j’ai d’ailleurs commencé à écrire la nouvelle Je n’ai pas oublié que vous pouvez trouver ici.

Parce que je garde un rythme d’écriture

C’est en écrivant qu’on devient écriveron – Raymond Queneau

Je n’aurais pas dit mieux. Cette citation de feu Queneau exprime très bien mon ressenti. La meilleure façon de progresser est d’être constant dans l’écriture et de ne pas cesser d’écrire. Je stimule sans cesse mon écriture et ma créativité en diversifiant mes projets et j’ai la nette sensation de progresser. Plus j’écris et plus mon style se confirme.

Et enfin parce que j’aime ça. J’envisage même de participer à des concours de nouvelles et de me lancer dans des jeux d’écriture. Alors oui je travaille sur plusieurs projets mais concrètement ça donne quoi ?

Comment je m’y prends pour travailler sur plusieurs projets d’écriture à la fois ?

Tout est une question d’organisation et de feeling. L’année passée a été rude en terme d’écriture. J’avais du mal à avancer sur mon roman si bien que certains jours je l’avais en horreur. J’étais incapable d’écrire une seule phrase sur cette page Word tristement vide. Vous connaissez le syndrome de la page blanche ? J’étais pile dans cette phase. Mon remède était tout simplement de le laisser tranquille et de vaquer à d’autres aventures. Le but étant d’instaurer un sentiment de manque et ça finissait toujours par marcher. N’hésitez pas à switcher sur un autre projet d’écriture si celui sur lequel vous êtes devient indigeste pour on ne sait quelle raison.

Premier point, j’évite d’être dans une même phase de processus créatifs pour deux projets. C’est-à-dire ? Vous avez plusieurs étapes jusqu’au point final de votre bouquin.

  • Une phase de préparation (si vous en faites une) : recherches, développement de l’intrigue, préparation du plan, des chapitres, fiches perso, etc…
  • Une phase d’écriture du premier jet
  • Réécriture/ relecture / corrections (allers-retours) jusqu’au point final

J’ai synthétisé mais vous voyez l’idée. En gros, je me limite généralement à trois projets, je pourrais éventuellement aller jusqu’à quatre s’il s’agit d’une nouvelle mais pas plus. Le but est de ne pas me retrouver à faire de la recherche pour deux projets ou encore écrire le premier jet de deux romans. Non. Pour chaque phase, un projet. À titre d’exemple, je viens de finir le premier jet de mon roman qui passera donc en phase de réécriture, etc… dans deux mois. Pendant ce temps, je réécris mon recueil de nouvelles. Enfin, je suis en préparation de mon nouveau roman qui passera éminemment en phase d’écriture. Quand ce sera fait, j’entamerai les recherches pour un deuxième recueil.

Deuxième et dernier point, j’organise mes semaines dans ce sens. J’alterne chaque jour entre les différents projets. Ainsi je suis sûre d’avancer sur tous les projets et de ne pas me retrouver larguée parce que j’ai laissé pendant deux semaines mon projet de côté. Concrètement, qu’est-ce que ça donne ?

  • Lundi : jour consacré blog/réseaux sociaux et projet asso
  • Mardi : Préparation projet 3
  • Mercredi & Jeudi : Écriture projet 2
  • Vendredi : Réécriture projet 1
  • Week-end : priorité donnée au projet en écriture

Vous l’aurez compris, je suis une fille assez scolaire avec chaque jour dédié à chaque projet et j’aime me conforter dans cette auto-discipline. Quand je m’y plie, je note des progrès, c’est pour ça que je tiens absolument à cette organisation.

Vous savez, à présent, comment je m’y prends pour travailler sur plusieurs projets d’écriture à la fois. Et vous, êtes-vous comme moi ou avez-vous besoin d’être concentré sur un unique projet ?

Crédit photo : Sebastian Bronle sur Unsplash

8 réflexions sur “Travailler sur plusieurs projets d’écriture

    1. Oui bien sûr. Disons que mon orga c’est une feuille de route mais je travaille au feeling aussi. Si je ne me sens pas de bosser sur un projet. Je switche sur un autre.

      J'aime

  1. Pour ma part, cela dépend des périodes. Il y a quelques années, j’écrivais sur plusieurs projets en même temps pour m’aider à être inspirée et ne pas avoir comme tu dis ce « syndrome de la page blanche ». En même temps, comme je débutais dans l’écriture, cela me permettait d’apprendre plus facilement et donc progresser plus rapidement. Aujourd’hui, je ne peux plus écrire sur plusieurs projets à la fois. Bien sûr il m’arrive de réfléchir ou d’avoir des idées pour tel ou tel projet (que je note donc soigneusement dans des carnets également), mais je n’en fais pas ma priorité. J’ai remarqué que j’avançais beaucoup plus vite sur un projet si je restais concentrée seulement sur celui-ci. Après, je varie également mes activités, même sur un même projet : comme toi je fais une préparation avant d’attaquer l’écriture, mais la prise de note d’idées et la formation du plan se poursuit même durant l’écriture 🙂 De même, je repasse « réécrire » mes chapitres quelques jours après les avoir écris de façon à garder toute la trame et les détails en tête et de pouvoir corriger dès le premier jet les incohérences et les petites erreurs. Il ne s’agit pas d’une réelle réécriture, cela reste un premier jet, mais cela me permet un gros travail en amont.
    Je considère que tant qu’un auteur est organisé, quelque soit sa méthode elle peut être efficace. J’approuve donc tout à fait ta méthode !
    Bon courage pour la suite de ces projets.

    J'aime

    1. Merci Gwen pour ce partage. Je viens récemment de reprendre l’écriture (moins de 3 ans), je pense qu’effectivement dans les débuts ça rassure d’avoir plusieurs projets et ça permet de s’améliorer assez rapidement. Pour le moment c’est vrai que cette méthode me va mais rien n’est figé dans le marbre.

      J'aime

Répondre à Gwen. D Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s