Comment écrire un bon recueil de nouvelles ?

Aujourd’hui, je vous propose un nouvel article dans le dossier consacré à la nouvelle littéraire. Après avoir écrit une bonne cinquantaine de nouvelles parfois dans des genres différents, vous voilà avec un bon vivier d’histoires à raconter toutes plus passionnantes les unes que les autres. Pourquoi ne pas vous constituer un bon recueil de nouvelles ?

Qu’est-ce qu’un recueil de nouvelles ?

Il s’agit tout simplement d’un ouvrage composé de 2 à 15 nouvelles et qui fait en moyenne 150 pages. Ceci n’est pas une règle absolue à respecter sous peine d’être banni de l’univers des novelistas. À titre d’exemple, j’ai écrit 14 nouvelles et mon recueil peine à atteindre les cent pages. Tant pis ! Je déteste devoir forcer à rajouter une histoire ou à faire traîner en longueur mes nouvelles pour atteindre le quota de mots. Voici mon petit conseil :

“Ne vous souciez pas du nombre de mots que vous écrivez, dites simplement au monde ce que vous avez à dire”.

Kea Ring

Que vous écriviez plus ou moins de mots que la moyenne ce n’est pas un souci. Il n’y a rien de pire que l’écrivain qui essore son histoire et la tourne dans tous les sens pour satisfaire une moyenne de nombre de mots. Ne vous mettez pas la pression sur le nombre de mots. Écrivez seulement !

Trouvez le point commun entre vos nouvelles

Je déconseille d’écrire un recueil dans lequel il n’y a pas de cohérence, de fil rouge entre les nouvelles. Un recueil n’est pas un assemblage de récits qui n’ont rien à voir les unes avec les autres. Encore une fois vous avez le dernier mot sur votre création. Vous êtes libre de suivre ce conseil…ou pas.  

Dans l’idéal, les nouvelles ont toutes un point commun entre elles. Vous pouvez même partir d’une idée de recueil et  écrire ensuite les nouvelles qui le composeront. Le fil rouge peut être :

  • un genre commun

Exemple : toutes vos nouvelles sont des nouvelles policières

  • un thème commun

Exemple : chaque intrigue tourne autour de la photographie

  • un lieu commun

Exemple : toutes vos histoires se déroulent à Paris

  • un personnage commun

Exemple : tous les récits sont articulés autour d’un même personnage qui aurait bouleversé la vie de plusieurs personnes.

  • une phrase commune

Exemple :  toutes les nouvelles de mon recueil commencent par la phrase “Si j’avais su”

  • un type de nouvelles commun

Exemple : votre recueil n’est constitué que de nouvelles à chute

Sélectionnez les nouvelles qui correspondent au thème

Si vous comptez uniquement piocher dans les nouvelles que vous avez déjà écrites, il faudra faire un tri des récits qui rentrent dans le thème que vous avez choisi. Par exemple, si vous constituez un recueil de nouvelles romantiques vous allez sélectionner toutes les nouvelles dont le cœur de l’intrigue est l’amour et ce quel que soit l’angle sous lequel vous traitez le sujet. Certaines histoires parleront d’une rencontre, d’autres de la vie de couple ou encore de la rupture amoureuse. La diversité des angles permettra justement de briser la monotonie du recueil.

Si vous n’avez pas de nouvelles qui correspondent au thème que vous avez choisi, vous devrez alors les écrire. Je vous invite donc à lire les autres articles du dossier :

Déterminez  l’ordre d’apparition de vos nouvelles

Lorsque vous avez enfin fini de sélectionner ou d’écrire les nouvelles de votre recueil, vous allez devoir les ranger dans un ordre précis. Après tout, il s’agit d’un manuscrit et vos récits se succèderont les uns après les autres.

Pour l’ordre, je vous conseille d’alterner entre la taille des nouvelles pour rythmer le recueil comme pour un texte. Jouez entre les nouvelles courtes, celles de taille moyenne et les plus longues.

Vous pouvez également jouer sur le style. Par exemple, j’ai quelques nouvelles dans mon recueil Si J’avais Su avec de l’argo. J’ai donc évité de placer mes nouvelles avec un langage familier à la suite. Ainsi à chaque nouveau récit, on a la sensation de plonger dans un univers totalement différent. D’ailleurs, l’un de mes bêtas-lecteurs pensait que le recueil avait été écrit à plusieurs mains. Il s’agit pour moi d’un énorme compliment car j’ai réussi à retranscrire les émotions de personnages totalement différents.

Une petite astuce que j’ai appliquée et qui m’a bien aidée, c’est d’annoter et de catégoriser vos nouvelles. Mon recueil traite des regrets que chacun de nous pourrait exprimer au cours de sa vie. J’ai donc décidé de construire mon recueil comme le film d’une vie avec différentes étapes : on a l’adolescence, les études supérieures, la parentalité, etc… N’hésitez pas à catégoriser vos nouvelles pour trouver un fil conducteur qui rendra fluide la lecture de votre recueil.

Résumez votre recueil pour la quatrième de couverture

L’importance d’un point commun prend toute son importance car il sera bien plus simple de résumer votre recueil s’il y a un fil rouge. Dans la quatrième de couverture, n’hésitez pas à parler du nombre de nouvelles, des différents protagonistes pour allécher le lecteur. Je partage avec vous le court résumé que j’avais fait de mon recueil pour recruter des bêtas-lecteurs.

“ »Si j’avais su » exprime nos regrets. Elle traduit l’amertume qui peu à peu grignote nos cœurs n’en laissant que quelques miettes. Elle se nourrit de mille et une réalités alternatives qui fourmillent dans nos têtes. Elle rejette ce qui a été et fantasme sur ce qui aurait pu être.

Une étudiante qui regrette son exode rural, une mère qui aurait préféré avorter ou encore une employée qui déplore son orgie éthylique.

À travers ces nouvelles débutant par la phrase “si j’avais su”, plongez dans les regrets de quatorze personnages. “

Si finalement vous avez quand même décidé de ne pas suivre de fil rouge. Faites comme pour les recueils d’auteurs classiques et choisissez une nouvelle à mettre en avant qui sera également le nom du recueil (exemple : La plume et autres nouvelles). Le résumé et la couverture seront également sur la nouvelle “La Plume”. L’accent sera uniquement mis sur ce récit.

Quelle couverture ?

Si vous choisissez d’éditer votre nouvelle, cette question n’aura pas à se poser puisque c’est probablement l’éditeur qui prendra en charge cette partie. En revanche, si vous vous autopubliez, vous devrez réfléchir à l’illustration de votre nouvelle. Certains thèmes couleront de source et d’autres seront plus compliqués à parfaitement illustrer.

Voilà, j’espère que cet article vous a plu et vous permettra de vous lancer dans l’écriture d’un recueil de roman si ça n’est pas déjà fait.

Et vous en avez-vous déjà écrit ?

Crédit photo : Ella Jardim, brown ceramic coffee mug on book sur Unsplash

5 réflexions sur “Comment écrire un bon recueil de nouvelles ?

  1. J’ai trouvé l’article intéressant. Merci pour les conseils.
    Toutefois, en parlant de nombres de pages, à quel format faites vous référence ?
    150 pages format A4? 150 pages à la publication finale ?
    Mon premier recueil de nouvelles ne fait que 100 pages pour 5 nouvelles et c’était exactement ce que je voulais qui y était traduit.
    Le prochain contiendra encore 5 nouvelles mais sera beaucoup plus volumineux si je conserver le même format de livre.
    Le nombre de page est-il réellement un critère pour un recueil de nouvelles ?

    Magloire

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Magloire! Merci pour ce commentaire.
      Non justement ce n’est pas un critère. En écriture, vous faites comme bon vous semble surtout sur des questions aussi futiles que le nombre de pages ou de mots. C’est une moyenne, une indication mais en aucun cas une obligation. Moi-même mon recueil fait moins de 100 pages pour 14 nouvelles, ce qui paraîtrait aux yeux de certains très très faible.
      Je suis curieuse sur quoi écrivez en ce moment ?

      J'aime

  2. On ne trouve pas beaucoup d’article sur le sujet et j’avoue ne pas vraiment m’y être encore plongée bien que j’y sois intéressée. Je pense ne pas avoir assez de nouvelles à mon compte. Ces conseils vont cependant beaucoup me servir, notamment dans la rédaction de mes prochaines nouvelles 🙂 Un grand merci, donc !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Magloire Gilbert Abale Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s